Souhaitez-vous aider à accueillir en Ontario les réfugiés fuyant le conflit syrien? Cliquez ici.

Participation des entreprises

Faire un don ou siéger à un conseil d’administration ne sont pas les seules façons pour les gens d’affaires de contribuer à la vie de leur collectivité. De plus en plus de chefs d’entreprise entretiennent des relations significatives avec des organismes sans but lucratif par le biais d’un programme d’action bénévole en milieu de travail ou d’un programme de commandites d’entreprise. Même si ces démarches exigent du temps et de l’énergie, elles peuvent vous donner accès à des ressources auxquelles vous ne pourriez pas avoir recours autrement.

Voici les notions élémentaires de recherche et de création de partenariats d’entreprise réussis. 

Demandez de l’aide

Une des premières choses à faire est de prendre contact avec le centre d’action bénévole de votre localité. On y trouve souvent de formidables ressources et de précieux conseils sur le bénévolat d’entreprise. Son personnel peut également vous mettre en relation avec des organismes sans but lucratif qui ont déjà collaboré avec le secteur des entreprises. Vous éviterez ainsi bien du tracas en apprenant ce qui a bien fonctionné pour ces organismes, et ce qui a moins bien marché.  

Établissez clairement vos priorités

Ne tardez pas à préciser avec quel type d’entreprise vous aimeriez collaborer et jusqu’à quel degré de participation vous vous attendez de leur part. Recherchez-vous une entreprise locale ou est-ce plus important pour vous qu’elle lutte pour la même cause ou ait les mêmes valeurs que vous? Recherchez-vous seulement un appui financier ou espérez-vous également une participation concrète des employés sous forme de bénévolat?

Cherchez des entreprises

Une fois vos priorités bien établies, dressez une liste d’entreprises qui pourraient vous intéresser à partir des répertoires d’entreprises ou d’autres ressources. (Un ou une bibliothécaire de recherche pourrait vous être d’un grand secours!) Effectuez ensuite une recherche sur chaque entreprise, en commençant par leur profil LinkedIn. Vous pourrez également y consulter le profil de leurs divers employés, ce qui permet de voir si la gamme de compétences de ces employés correspond aux besoins de l’organisme). Naturellement, vous devez examiner le site Web de l’entreprise, surtout la section « À notre sujet », afin d’en apprendre davantage sur l’entreprise, de découvrir ses valeurs et sa mission, et de savoir depuis combien de temps elle existe.

N’oubliez pas de vérifier si elle s’est dotée d’un programme de responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) qui peut constituer un complément à votre organisme. Si un tel programme n’existe pas au sein de l’entreprise, consultez son fil Twitter, sa page Facebook et ses campagnes de commercialisation pour savoir quelles causes ou quels enjeux elle semble appuyer. Les articles et blogues rédigés par les chefs de l’entreprise peuvent également vous orienter.

Plus vous recueillerez de renseignements sur la marque de commerce d’une entreprise, plus vous serez en mesure de lui présenter votre organisme comme un partenaire idéal évident.

Préparez votre présentation

Après avoir dressé une courte liste d’entreprises, trouvez la meilleure personne à contacter, invitez-la à prendre un café ou à visiter votre organisme avant de lui proposer un partenariat. Au moment de faire votre présentation, mentionnez les nombreuses façons dont votre organisme contribue à la collectivité, puis abordez le cœur du sujet en soulignant l’impact social du partenariat, la façon dont votre mission concorde avec son programme de RSE (le cas échéant) et d’autres avantages pour la société.

Si la première entreprise contactée ne manifeste pas un grand enthousiasme, passez à la suivante! Même si la recherche de l’entreprise idéale semble représenter beaucoup de travail, cela pourrait en valoir vraiment la peine pour votre organisme.  

Si c’est une entreprise qui vous sollicite

Puisque le bénévolat est une des meilleures façons de rehausser le profil d’une entreprise, nombre d’entre elles ont déjà déterminé les causes et organismes qu’elles aimeraient appuyer, et sont activement à la recherche de partenariats avec des organismes sans but lucratif.

Si on vous propose un partenariat, dites que vous aimeriez prendre le temps d’y réfléchir, afin de pouvoir examiner la proposition et déterminer si elle vous conviendrait. (Faites en sorte de pouvoir rendre une réponse au bout d’environ deux jours, car votre contact relève peut-être d’un PDG ou d’un comité qui espère obtenir rapidement des résultats.) Si vous ne pouvez répondre aux besoins de l’entreprise, suggérez un organisme qui pourrait mieux convenir ou recommandez à votre contact de consulter ÉLANONTARIO.

Grands-parents à l'écoute - Parcours lecture

Vos Histoires

«Quelle joie pour l’enfant d’aller à la rencontre d’une personne qui prend le temps de l’é...

Les bons plans d’Élan

Excellentes ressources du monde entier. Revenez souvent pour découvrir les nouveautés!

Vous cherchez des preuves des bienfaits du bénévolat appuyé par l’employeur ? Consultez ce rapport récent de Statistique Canada qui démontre que les employeurs ont un impact positif sur le bénévolat en général lorsqu’ils soutiennent les bénévoles en milieu de travail.

Sachez exactement quels sont les avantages et les responsabilités d’un partenariat d’entreprise grâce à cet excellent guide du Réseau communautaire au Manitoba. 

TD a même créé son propre Réseau de bénévolat TD où les organismes sans but lucratif peuvent promouvoir leurs opportunités de bénévolat ou rechercher des bénévoles ayant des compétences spécifiques.

PWC reconnaît que ses employés bénévoles bénéficient autant de leur expérience que les organismes sans but lucratif. Consultez son programme ici.

« Cause pour la cause » de Bell est une campagne qui explique comment l’entreprise gère l’action qu’elle veut soutenir. 

Cliquez ici pour découvrir comment l’organisme Barnardo’s du Royaume-Uni démontrent aux entreprises partenaires potentielles son expérience dans ce domaine. 

Consultez cette trousse d’information du gouvernement de l’Alberta pour bâtir des relations avec des entreprises.

En afficher plus
Avons-nous oublié quelque chose d’important ? Si c’est le cas, dites-le nous